Visiter des amis ou de la famille en France

  • Si vous désirez rester moins de trois mois, vous pouvez venir sous couvert d'un visa court séjour pendant la durée de validité du visa accordé ou un visa "moyen séjour" d'une durée maximale de six mois.
  • pour une visite familiale ou privée, vous devez présenter à la frontière les justificatifs du séjour, les justificatifs de moyens d'existence, des garanties de rapatriement et les justificatifs d'une couverture maladie et d'aide sociale.
  • toutefois, vous êtes dispensé de fournir ces documents dans les cas suivants :
    • Les ressortissants des Etats membres de l'Union européenne ou de l'espace économique européen et les membres de leur famille
    • Les ressortissants suisses, andorrans ou monégasques
    • Les étrangers titulaires d'un visa portant la mention "famille de français"
    • Les étrangers titulaires d'un visa de circulation valable pour plusieurs entrées d'une durée de validité au moins égale à un an

    • Les étrangers titulaires d'un visa portant la mention : carte de séjour à solliciter dès l'arrivée en France

    • Les membres des missions diplomatiques et des postes consulaires et leur famille

    • Les personnes auxquelles une dispense a été accordée parce qu'elles peuvent rendre, par leur capacité ou leur talent, des services importants à la France

    • Les personnes auxquelles une dispense a été accordée par les autorités consulaires françaises dans leur pays de résidence

    • Les membres des assemblées parlementaires des Etats étrangers

    • Les fonctionnaires des services publics étrangers et les fonctionnaires d'une organisation internationale dont la France est membre, porteurs d'un ordre de mission 

    • Les membres des équipages des navires et des avions 

  • Si vous désirez rester plus de trois mois en France, vous devez obtenir un titre de séjour visiteur
  • Si vous séjournez en France sans les documents exigés, vous êtes en situation irrégulière : vous encourez des sanctions pénales (pour l'entrée irrégulière, pour le séjour irrégulier et pour le travail irrégulier) et risquez d'être éloigné du territoire (sauf cas protégés).

Retour en haut de la page - Retour à l'index des thèmes - Retour à la page principale


Faire venir des amis ou de la famille de l'étranger en visite

  • Pour une visite de moins de 3 mois
    Les conditions pour venir en visite varient :

    • si votre visiteur est ressortissant de l'Union Européenne, il vient avec une carte d'identité ou un passeport en cours de validité

      • il n'y a pas d'autre formalité

      • il peut rester plus de 3 mois

    • si votre visiteur est ressortissant d'un autre pays, en principe, il doit venir avec un passeport en cours de validité, un visa court séjour (sauf cas de dispense), des documents justificatifs du séjour et notamment une attestation d'accueil, des justificatifs de moyens d'existence, des garanties de rapatriement et les justificatifs d'une couverture maladie et d'aide sociale

    • dans certains cas, votre visiteur est dispensé de documents justifiant de la nature du séjour, ses moyens d'existence, des garanties de rapatriement
      Les cas de dispense sont les suivants :

      • Les ressortissants des Etats membres de l'Union européenne ou de l'espace économique européen et les membres de leur famille

      • Les ressortissants suisses, andorrans ou monégasques

      • Les étrangers titulaires d'un visa portant la mention "famille de français"

      • Les étrangers titulaires d'un visa de circulation valable pour plusieurs entrées d'une durée de validité au moins égale à un an

      • Les étrangers titulaires d'un visa portant la mention : carte de séjour à solliciter dès l'arrivée en France

      • Les membres des missions diplomatiques et des postes consulaires et leur famille

      • Les personnes auxquelles une dispense a été accordée parce qu'elles peuvent rendre, par leur capacité ou leur talent, des services importants à la France

      • Les personnes auxquelles une dispense a été accordée par les autorités consulaires françaises dans leur pays de résidence

      • Les membres des assemblées parlementaires des Etats étrangers

      • Les fonctionnaires des services publics étrangers et les fonctionnaires d'une organisation internationale dont la France est membre, porteurs d'un ordre de mission 

      • Les membres des équipages des navires et des avions

  • Votre visiteur peut aussi demander un visa "moyen séjour" d'une durée maximale de six mois.

  • Pour une visite de plus de 6 mois :

    • si votre visiteur est ressortissant de l'Union Européenne, il vient avec une carte d'identité ou un passeport en cours de validité

      • il n'y a pas d'autre formalité

      • il peut rester sans titre de séjour

    • si votre visiteur est ressortissant d'un autre pays :

      • il doit venir avec un passeport en cours de validité, un visa long séjour visiteur et obtenir obtenir un titre de séjour visiteur

      • il doit venir avec un passeport en cours de validité, un visa court séjour (sauf cas de dispense), des documents justificatifs du séjour et notamment une attestation d'accueil, des justificatifs de moyens d'existence, des garanties de rapatriement et les justificatifs d'une couverture maladie et d'aide sociale

      • dans certains cas, votre visiteur est dispensé de documents justifiant de la nature du séjour, ses moyens d'existence, des garanties de rapatriement
        Les cas de dispense sont les suivants :

        • Les ressortissants des Etats membres de l'Union européenne ou de l'espace économique européen et les membres de leur famille
        • Les ressortissants suisses, andorrans ou monégasques

        • Les étrangers titulaires d'un visa portant la mention "famille de français"

        • Les étrangers titulaires d'un visa de circulation valable pour plusieurs entrées d'une durée de validité au moins égale à un an

        • Les étrangers titulaires d'un visa portant la mention : carte de séjour à solliciter dès l'arrivée en France

        • Les membres des missions diplomatiques et des postes consulaires et leur famille

        • Les personnes auxquelles une dispense a été accordée parce qu'elles peuvent rendre, par leur capacité ou leur talent, des services importants à la France

        • Les personnes auxquelles une dispense a été accordée par les autorités consulaires françaises dans leur pays de résidence

        • Les membres des assemblées parlementaires des Etats étrangers

        • Les fonctionnaires des services publics étrangers et les fonctionnaires d'une organisation internationale dont la France est membre, porteurs d'un ordre de mission 

        • Les membres des équipages des navires et des avions

Retour en haut de la page - Retour à l'index des thèmes - Retour à la page principale


Que se passe-t'il si vous tentez de franchir la frontière irrégulièrement et si vous êtes arrêté à cette frontière ?

  • On peut vous refuser l'entrée en France.

  • Vous pouvez être rapatrié dans un délai d'un jour franc minimum.

  • Si les autorités françaises ne peuvent pas immédiatement vous refouler, vous êtes maintenu en zone d'attente.

Retour en haut de la page - Retour à l'index des thèmes - Retour à la page principale


© Carine et Serge DIEBOLT - "Droit pour Tous" - 2007